La gestion immobilière : tout ce qu’il faut savoir

La gestion des loyers, du contrat de location et le traitement de certains documents administratifs sont des tâches que l’on peut aisément confier à un gestionnaire immobilier. On n’a pas à se préoccuper des détails, on s’assure seulement du suivi de l’investissement immobilier.

Le principe de la gestion locative

La gestion immobilière profite aux propriétaires d’habitations résidentielles, de locaux commerciaux et industriels. La personne ou l’agence mandatée se chargera de la gestion des biens immobiliers à la place du propriétaire. Le détenteur des titres de propriété possède toujours son mot à dire. Le mandataire se charge des formalités administratives et financières. Il devra faire un compte-rendu régulier de la gestion du patrimoine de la personne concernée.

Les attributions de la personne ou de l’agence mandatée

Le mandataire se charge de toute la gestion du loyer. Une fois que le montant est fixé avec le propriétaire, il a pour rôle de procéder au recouvrement du loyer. Au besoin, il peut proposer une révision annuelle avec le propriétaire. Cet ajustement devra se faire en considération des charges.

C’est du ressort du gestionnaire immobilier de rechercher des locataires pour le bâtiment. Il se charge de faire de la publicité pour favoriser la location du bien. Son rôle est de :

  • Veiller au recouvrement des loyers
  • Donner les quittances des loyers
  • Veiller à ce que les assurances soient à jour
  • Gérer les impayés
  • Suivre les travaux en cours

Les avantages

Le plus grand avantage dans la gestion immobilière, c’est que vous n’aurez pas à vous préoccuper de l’administration du bien. Grâce au savoir-faire et à l’expérience du gestionnaire, votre bien sera géré d’une manière optimale. Vous bénéficierez également de l’expertise de professionnel dans le domaine juridique immobilier et des obligations. La rédaction des contrats immobiliers requiert des connaissances législatives et de l’expérience. Un contrat mal rédigé peut mener vers une nullité du bail. Par contre, s’il est conforme aux normes requises, il peut aider à régler les conflits potentiels.

Qu’en est-il du prix du loyer et combien coûte la gestion immobilière ?

En ce qui concerne le tarif du loyer, le propriétaire est l’unique personne à pouvoir statuer sur le prix du loyer. Le gestionnaire immobilier peut le conseiller sur les tarifs applicables. En effet, il existe un montant de référence pour certaines zones géographiques. Des réglementations fixent les montants des loyers afin d’éviter les mesures arbitraires. Pour ce qui est des coûts de la gestion immobilière, le mandataire perçoit un pourcentage du montant du loyer. Dans certains cas, il peut toucher des honoraires annexes lorsqu’il exécute des tâches en dehors de la gestion courante. Il peut s’agir d’une aide pour les déclarations de revenus fonciers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *